Blessed and disgraced - 1 - La déchue d'Heulwen d’Alix H

par Eonni  -  23 Mai 2024, 10:00  -  #Fantastique, #auteure française, #enemies to lovers, #romance, #FANTASY, #service presse

Il n’y aura pas de spoilers pour vous laisser découvrir ce livre.

 

 

Résumé

      « Sauvage et solitaire, Fleetwood, du haut de ses dix-neuf ans, mène une vie insouciante au cœur du domaine de son père, le puissant duc de Lark. Au-delà de ses terres et de ses préoccupations, Heulwen est un royaume déchiré par des années de guerres civiles et d’injustices.

 

      Pourtant, le règne du roi tyran touche à sa fin, et lorsque le meneur de la rébellion accède au trône, toutes les familles partisanes du souverain déchu se retrouvent traquées et exécutées.

 

     À la merci d’Hector de Lockart, ennemi froid et insensible, Fleetwood est miraculeusement épargnée. Désormais condamnée à vivre aux côtés du bourreau qui a éliminé les siens, elle jure de ne jamais se soumettre à lui.

 

     Mais une ombre s’étend sur l’horizon, une menace venue de l’ouest liée au passé de la jeune femme et aux rumeurs qui l’entourent depuis son enfance. »

 

 

 

Informations pratiques

  • Paru le 17 mai 2024 aux Editions Elixyria
  • 400 pages   
  • Il est disponible en epub et en broché

 

 

Mon avis

Ambiance

        Plongez dans un monde médiéval marqué par des guerres et des violences, où se déroulent des combats épiques, mais où fleurit également une romance « ennemis to lovers » et où des amis deviennent une véritable famille.

      Les descriptions m'ont enchantée, me plongeant instantanément dans un univers riche et vivant. Par la magie de détails précis mais délicats, j'ai pu aisément imaginer les décors, les ambiances, les costumes et les paysages, comme un tableau prenant vie sous mes yeux.

       Les scènes de combat sont décrites avec justesse, offrant un réalisme saisissant sans jamais tomber dans le morbide.

 

      Le récit, bien qu'écrit à la troisième personne, permet de comprendre les personnages en profondeur grâce à l'expression de leurs émotions et à la narration de leur histoire.

     Vous l'avez compris, l'écriture de l'auteure est à la fois fluide, addictive et extrêmement intelligente. On assiste à un maelström de sentiments où se mêlent la joie, la tristesse (oui, j'ai pleuré), la frustration et le suspense.

 

       Ce premier tome est excellent, annonçant ainsi une saga prometteuse.

 

       Et que dire du cliffhanger de fin ? J’attends avec impatience la suite et de suivre les aventures de Fleetwood et Hector !

 

 

Les personnages

       J’ai adoré les personnages, ils ont des forts caractères, ce qui permet des joutes verbales jouissives. Une relation très complexe se développe entre eux, oscillant entre haine, désir de vengeance, acceptation et trahison.

 

Fleetwood : rejetée par sa famille, est une héroïne qui a soif de liberté, mais ses aspirations lui causent de nombreux problèmes.

       Au début, elle peut paraître agaçante, mais on comprend rapidement que cela découle de son manque d'éducation à cet égard.

       On s’attache facilement à elle. Surnommée la sorcière, elle essaie de trouver sa place dans cette société.

       Elle découvre aussi un pouvoir banni et châtié à cette époque. Ce ne sont que les prémisses et j’ai hâte de découvrir l’évolution de ses compétences.

 

 

Hector : frère aîné du nouveau roi Archibald de Lockart, est chargé de maintenir l'ordre et il est de nature froide, insensible et détachée.

       C'est un excellent guerrier, bien plus à l'aise sur les champs de bataille que pour exprimer ses sentiments. Il est prêt à tout pour protéger ceux qu'il aime.

     J’ai eu un véritable coup de cœur pour lui. Il tente de bien faire, mais il manque de connaissance des codes pour comprendre Fleetwood ou les gens en général, ce qui entraîne de nombreux malentendus.

       Ils grandissent petit à petit ensemble.

 

      Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Une bande d’amis et une meilleure amie comme on aimerait tous en avoir : loyaux, forts, drôles, toujours présents, etc.

 

       Et on en parle de cette magnifique couverture !

 

     Je recommande ce livre à ceux qui apprécient les romantasys, les « ennemis to lovers » et les amis qui deviennent une famille.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :